2011

A corps perdu

 pape, do, organe, élection, Joseph Ratzinger, Benoît XVI,église catholique, Vatican, Munich, transplantation,

AFP : Le pape n'est plus donateur de ses organes depuis son élection - L'inscription de Joseph Ratzinger, devenu le pape Benoît XVI le 19 avril 2005, sur la liste des donateurs d'organes n'est plus valide depuis son élection à la tête de l'Eglise catholique, a annoncé cette semaine Radio Vatican dans son édition en allemand. La radio a fait état d'une lettre envoyée par le secrétaire du pape, Mgr Georg Gänswein, au Dr Gero Winkelmann, de Munich. Ce médecin faisait référence, dans des articles et des conférences destinées à promouvoir les dons d'organes pour des transplantations, à la lettre signée du cardinal Ratzinger dans laquelle le futur pape écrivait qu'il ferait don de ses organes. “S'il est vrai que le pape a rédigé une lettre (en vue) de (faire un) don d'organes, il est également vrai, contrairement à certaines affirmations publiques, qu'avec son élection en tant que chef de l'Eglise catholique, celle-ci est devenue ipso facto obsolète”, déclare Mgr Gänswein. “Le corps d'un pape appartient à toute l'Eglise universelle”, a expliqué à La Repubblica l'archevêque polonais Zygmunt Zimowski, ministre de la santé du Vatican. “Il est compréhensible que la dépouille papale soit intégralement conservée, y compris en vue de futures possibles vénérations”, a-t-il ajouté, soulignant que ceci “n'enlève rien à la validité et à la beauté du geste de don d'organe”.

Parution le Mardi, Jeudi, Samedi et Bonus le Dimanche avec une ancienne bande de Pacôme

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

2 commentaires

Un visiteur ("Seb") a dit :

C'est un peu conservateur,mais compréhensible. L'église est une institution peut être contrairement à ce que peut-être aurait voulu jessu,le don d'organe est important et sauve des vies. Alors? il n'y a pas assez en France de don d'organe

15 févr. 2011

FredericBaylot a dit :

Pas un jugement, juste une constatation : il vaut mieux donner des reliques pour que les gens croient en quelque espoir extérieur à eux-mêmes que de sauver une seule vie

17 févr. 2011