2010

La Pastille A Du Mal À Passer

pastille, pacôme, pigeon, Hortefeux, Vichy, subventions,carotte, bâton,régime, régime de faveur, bon Samaritain, ministre de l'Intérieur, largesses, Brice Hortefeux, opposition, subventions exceptionnelles, plan de financement prévisionnel, opéra, chauffage, ventilation, climatisation, médiathèque, Valery Larbaud , Charles de Gaulle,mandat électoral,

La Montagne : 990.000 euros et peut-être 700.000 euros de plus… Brice Hortefeux, ou le bon Samaritain à Vichy. Les conseillers municipaux ont, mercredi soir, essentiellement expédié les affaires courantes. Cette dernière séance a aussi été l’occasion de rappeler combien le ministre de l’Intérieur est « attaché » à la cité thermale. Ça va finir par se voir. Les largesses de Brice Hortefeux à l’égard de Vichy intriguent de plus en plus les élus de l’opposition. Son ministère vient encore d’allouer 390.000 euros de subventions exceptionnelles à la ville de Vichy au titre de la modification du plan de financement prévisionnel de trois projets : restauration de la billetterie de l’opéra ; rénovation des installations de chauffage, ventilation et climatisation de la médiathèque Valery- Larbaud et embellissement de la place Charles- de-Gaulle. Une « générosité » qui forcément interpelle, même si personne dans l’opposition n’est dupe sur ses intentions de briguer, un jour, un mandat électoral dans l’agglomération. « Pourquoi le ministre de l’Intérieur est-il autant attaché à Vichy ? Et, surtout, en fait-il autant pour d’autres villes ? », a innocemment questionné l’élue de l’opposition Hélène Millet.

Parution le Mardi, Jeudi, Samedi et Bonus le Dimanche avec une ancienne bande de Pacôme

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.