2011

mauvaises influences

Le Figaro : Des artistes, des politiques, des chefs d'entreprise, des sportifs, des journalistes… Il y en a pour tous les goûts. Le classement 2011 des personnalités qui comptent sur cette planète dressé par Time Magazine ressemble vraiment à un inventaire à la Prévert. Si aux premières places on retrouve sans grande surprise les noms des grands patrons de Google et Facebook, on est en revanche étonné de découvrir à leurs côtés d'autres personnalités assez inattendues comme les chanteurs Bruno Mars et Sting, le créateur Tom Ford ou l'actrice Blake Lively dont la notoriété, aussi grande soit-elle, nous avaient quelque peu échappé… Mais ce ne sont pas les seules “bizarreries” de ce classement puisque par exemple Michelle Obama (22ème) devance Barack Obama (seulement 86ème) et la tenniswoman belge Kim Clijsters (16ème) surpasse Lionel Messi, le roi du foot (87ème). Cette liste est aussi drôle à plus d'un titre puisqu'elle réussit à faire cohabiter Justin Bieber, l'ado le plus convoité de la planète (39ème) et Marine Le Pen, la femme politique du moment en France (71ème). A l'aube du mariage du siècle, le Prince William et Kate Middleton trustent également les places d'honneur, classés tous les deux à la 40ème place. En plus de Marine Le Pen, les autres Français à se distinguer sur la scène mondiale sont Nicolas Sarkozy (32ème) et Jean-Claude Trichet (le gouverneur de la Banque centrale, 38ème).

Parution le Mardi, Jeudi et bonus le Samedi avec une ancienne bande de Pacôme

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

3 commentaires

nicocotier a dit :

C'est quand même hallucinant, on se demande quels critères ils prennent en compte pour déterminer un classement pareil ??

5 mai 2011

Belzaran a dit :

C'est le principe de ce genre de classement, on ne sait jamais trop comment c'est fait.

6 mai 2011

FredericBaylot a dit :

je me demande s'ils n'utilisent pas les “requêtes” google ? Google fait de très bonnes prévisions pour l'Eurovision chaque année, sans se tromper, pour cette année : http://www.google.fr/intl/fr/landing/eurovision/ Mince ce n'est pas rassurant quand on voit les “personnes de l'année”

7 mai 2011